Informations futurs M1

Chers futurs étudiants de M1,

 

Nous avons imaginé cette lettre d'information afin de faciliter vos démarches à la rentrée, pourvous aider à vous orienter dans la formation et de vous donner le coup de pouce que nous aurions tous aimé recevoir. Nous espérons ainsi pouvoir vous être utiles en vous donnant quelques détails et conseils.

 

Le master « conseil en génétique et médecine prédictive » valide une formation professionnelle qui se prépare en deux ans. Les responsables sont les Pr Nicole Philip et Pr Hagay Sobol.

 

I. Les cours

L'année scolaire est divisée en deux semestres, validés par une série d'examens en janvier et mai.

Les cours sont souvent partagés avec d'autres formations (master recherche, DEU CIU, DU…).

Ils sont présentés sous forme de PowerPoint la plupart du temps. Vous retrouverez les présentations orales ultérieurement sur l'ENT (Espace Numérique de Travail) du site de la faculté de médecine ou sur d'autres sites que professeurs et secrétaires vous indiqueront. Les login et mots de passe personnels vous seront envoyés par mail.

 

 

 

1, Modules obligatoires du 1er semestre

 

Génétique formelle

Diagnostic prénatal

Le Pr Nicole Philip est la responsable de ces 2 modules. Les cours se déroulent au 7ème étage de l'hôpital d’enfants à la Timone, dans la salle de cours du Département de Génétique Médicale.

 

Biologie cellulaire et moléculaire

Responsable : Pr C. Béroud. Les cours se déroulent à la faculté de médecine de la Timone (à côté de l'hôpital).

 

 

2, Modules obligatoires du 2nd semestre

 

Relation soignant – soigné : comprend une première partie « statistiques » (co-responsables : Dr. Bardou et Dr. François Eisinger) et une seconde partie psycho-clinique (responsable : Dr Ben Soussan). Cours assurés à l'Institut Paoli Calmette (IPC)

 

Oncogénétique: Responsable : Pr Hagay Sobol. Cours assurés à l'Institut Paoli Calmette à l'IPC

 

Ethique: Responsable : Pr Perrine Malzac. Cours assurés à l'Espace Ethique Méditerranéen (EEM), sous sol de l'hôpital Adultes de la Timone.

 

 

3, modules optionnels

 

Vous devrez suivre des modules optionnels. Ils doivent valider 6 ECTS soit 2 modules d'1 semaine ou 1 module de 2 semaines. Le choix s'effectue en fonction des connaissances et intérêts de chacun mais aussi des périodes disponibles en dehors des cours obligatoires et de vos stages (à vous de vous organiser). Une liste non exhaustive des options conseillées est disponible sur le site de la fac.

 

 

4,les examens

 

Tous les modules doivent être validés (note minimale : 10/20) sinon pas de panique : il est prévu des séances de rattrapages.

 

 

 

II. Les stages

 

En M1 il est demandé d'effectuer deux stages (non-rémunérés) de 5 semaines :

 

– 1 stage d'observation choisi selon votre formation initiale : service de soin (Grossesses à Risques, Pédiatrie, Neuropédiatrie, cardiologie et pathologies vasculaires, cancérologie) si vous avez un cursus plutôt scientifique, ou laboratoire (cytogénétique, génétique moléculaire) si vous êtes infirmière ou sage-femme (professionnels de soin).

 

– 1 stage dans un service de Génétique Médicale et dans un service d'Oncogénétique,sont obligatoires (qu'il y ait ou non un conseiller en génétique sur place).

 

N'oubliez pas que les stages sont un bon moyen de vous faire connaître.

 

 

 

C’est à vous de trouver vos terrains de stage et prendre contact avec les responsables pour faire votre demande. Il est demandé aux étudiants d’être très autonomes de ce point de vue. Votre choix prendra en compte votre cursus, votre emploi du temps, vos centres d’intérêts, vos considérations matérielles (logements notamment), et éventuellement pensez aux possibilités d’embauche.

 

Il est possible d'effectuer des stages à l'étranger mais ils doivent se préparer 6 mois à l'avance et sont donc plus courants en 2ème année.

 

La plupart du temps le premier stage est un stage d'observation. On ne vous demandera de mener vous même des consultations que lorsque vous aurez validé une première expérience de terrain. N'oubliez pas qu'il y a bien d'autres taches attenantes telles que la gestion de dossier, formulation de courriers, staff…

 

Les conventions de stages, obligatoires, sont disponibles sur le site de la faculté. Ils sont à compléter ou faire compléter par toutes les parties c'est à dire dans l'ordre : l'étudiant, le lieu de stage et enfin la faculté.

 

 

 

Une fiche d'évaluation est remise par vos soins à votre lieu de stage qui la remplira et le renverra au Pr N. Philip ou au Pr H. Sobol. Cette évaluation a pour but d'évaluer vos difficultés et vos progrès. Elle est obligatoire pour valider l’année universitaire.

 

 

Prenez soin de vous astreindre à tenir pendant vos stages un dossier précis. Celui-ci regroupera le résumé de toutes les consultations auxquelles vous aurez assisté ainsi que vos remarques. Là encore pas de forme imposée mais obligation de le tenir correctement. Il sera d'ailleurs présenté à l'issue de vos deux années de master et vous servira de support pour vos entretiens d'embauche et pour plus tard la certification européenne.

 

 

III. Les logements et le transport à Marseille :

 

Trouver un logement sur Marseille n'est pas une sinécure, surtout quand on n'est pas sur place!

Pesez bien le pour et le contre d'un logement fixe sur la ville sachant que vous aurez des stages à effectuer en dehors de la ville pour la plupart et que votre temps de présence se résumera à 14 semaines sur la première année entre modules obligatoires et optionnels ainsi que les exams (comptez moins encore pour la seconde année). Il y a alors la solution des appart-hôtels et des auberges de jeunesse.

 

Marseille est une ville très tolérante envers la voiture ce qui fait qu'elles sont très nombreuses! Donc pour vos déplacements rien de tel que vos pieds, le métro (prévoir des périodes de grèves…) ou « le vélo » (la formule « vélib » de Marseille).

 

Des Conseils pour trouver un logement pendant la formation

 

De manière générale, pour trouver où se loger, ne pas hésiter à contacter:

le CROUS (demandes à faire en avril…sinon tenter de voir s’il reste de la place),

les résidences d’étudiants,

les petites annonces Internet,

les agences immobilières,

les sites proposant un hébergement contre service à la personne.

les sites de collocation

les auberges de jeunesse

 

 

1.A Marseille plus spécifiquement :

 

Les cours sont délivrés sur deux sites :

Sur le site de la Timone : faculté de médecine et hôpital d’enfants : 27 BD Jean Moulin13005 Marseille

Sur le site de l’Institut Paoli-Calmette : IPC : 232 Bd Sainte Marguerite 13009 Marseille

 

Le mieux est bien sûr de trouver un logement entre la Timone (dans le 5ème) et l’IPC (dans le 9ème) ; vérifier les accès par le métro, tramway et bus. La Timone est accessible facilement par métro (station : Timone), par contre l’IPC est à 15 mn de marche de la station métro Dromel.

 

Petit conseil : Il est important de bien peser le pour et le contre, si l’option choisie est un logement fixe en ville ; sachant qu’il y aura des stages à effectuer en dehors de Marseille pour la plupart et que le temps de présence se résumera à quelques semaines entre les modules obligatoires et optionnels et les exams…

Petit plus : Voici quelques noms de propriétaires ou de sites à Marseille conseillés et appréciés par d’anciens étudiants :

 

Mr Cedric BOYER : Tél : 0676494889 pour la location d’une chambre dans une maison avec jardin à St Barnabé (13012), à quelques pas du métro (ligne 1). 5 min en métro pour arriver à la Timone.

Mme violette RENNERT :Violette@rennert.fr Tel : 0662061042

Mr Pierre DELOR : Tél. (de 9h à 23h) : fixe : +33  4.42.84.96.36 mobile : +33 6.65.00.10.03

– le site abacas.fr pour une adresse sympa de logement au vieux-port.

 

– Autres sites Web : http://studiomarseille.sun-location.com et http://studiomarseille.free.fr

 

– On peut choisir de se loger dans les hôtels comme par exemple « Citadines Appart-hôtel », en particulier celui de Castellane (pratique pour les cours à la Timone) et celui du Prado (pratique pour les cours à l'IPC). Il y a aussi les apparts hôtel citéa (maintenant Adagio) http://www.adagio-city.com/fr/hotel-8402-adagio-access-marseille-prado-perier-ex-citea/index.shtml

 

 

 

2.En dehors de Marseille, plus spécifiquement pour les stages :

 

Petite astuce : Ne pas hésiter à tenter de demander un appartement de libre à l'internat de médecine, dans le Foyer des infirmières ou celui des sages-femmes…

 

Petit plus : Voici quelques sites conseillés et appréciés par d’anciens étudiants :

 

– à Poitiers : la cité U Descarte à 10min à pied du CHU (http://www.crous-poitiers.fr/fiche_logement.php?id_structure=l_13) et à éviter : le foyer de jeunes travailleurs de Poitiers.

– à Paris,  à  15 min à pied (10 min en métro) de Necker-Enfants Malades : le foyer d'infirmière Jérôme Lejeune. Ils acceptent à partir de mai, d'autres étudiantes que les infirmières. Voire des étudiants http://www.agefo.com/?page_id=775

 

 

 

 

IV. Conclusion

 

Les différentes promotions ont tenté d'améliorer les choses au fur et à mesure de leur expérience.

 

Le nombre d'étudiant est limité (15 à 20) ce qui permet de faire rapidement connaissance les uns avec les autres et de créer une cohésion de groupe.

 

Les interactions sont nombreuses entre étudiants et professionnels : stages, interventions de conseillers en génétique (notamment Marie Antoinette Voelckel, présidente de l'association des CG), assemblée générale de l'association, journées à thème, remise de diplôme…

 

 

Nous espérons avoir répondu aux questions que vous pouviez vous poser mais pour toute demande d'information complémentaire, vous pouvez directement contacter Mlle Emilie CONSOLINO à l'adresse suivante : emilie.consolino@ap-hm.fr